• Archives pour l'Étiquette faber-castell
  • Gamora

    Gamora des Gardiens de la Galaxie. Vous connaissez ? La suite va bientôt sortir au ciné. L’un de mes films préféré parmi les nombreux Marvel. Avec Deadpool pour son côté décalé comme dans la BD. Il faut dire que j’ai grandi dans l’univers Marvel quand j’avais une dizaine d’années.

    Chaque semaine, direction la librairie, une vraie, où on ne vendait que des livres et des BD avec un vendeur qui s’y connaissait, pour m’acheter Strange et d’autres albums. 32 pages (je crois) d’histoires où Spiderman rencontrait les 4 fantastiques et où Wolverine mettait une « branlée » à des truands alors que le professeur Xavier luttait contre Tanos, aidé par le surfer d’argent. Maintenant vous comprenez d’où vient mon style de dessin (influencé par Jim Lee et Jack Kirby entre autres) et mon goût prononcé pour le fantastique et la SF.

    Les adaptations ciné reprennent un peu cette ambiance à grand renfort d’effets spéciaux mais n’auront pas la magie des bandes-dessinées… Hollywood, même si Marvel est indépendant, doit toujours se limiter aux attentes du public.

    gamora


  • Feutres Faber-Castell

    Le pouvoir aux femmes et aux feutres !

    Si le film 300 avait inversé les rôles, les femmes à la place des hommes, le scénario aurait été moins sanglant ! Donc ce dessin, réalisé sur Canson avec des Faber-Castell, a pour but de montrer une spartiate, version pin-up. Ceci dit, j’aime le film, le premier opus, le second un peu moins. Ben oui, une fois le style mis en image dans le premier volet visionné, on ne peut qu’avoir un air de déjà-vu dans le film suivant. Sans parler du scénario qui reste tout de même un peu plat…

    Bref, revenons au dessin. Avec de l’entraînement, on peut réaliser de jolis dégradés. Comme avec n’importe quel outils (feutres, crayons ou peintures) il suffit de commencer par la teinte la plus claire et ajouter ensuite les couleurs de plus en plus sombre.

    Mon avis sur les feutres Faber-Castell ? Les meilleurs… J’exagère un peu mais pour le moment, je n’ai pas rencontré autant de clareté et d’intensité dans d’autres feutres. On en reparlera.

    300F
    300F